University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The State of Wisconsin Collection

Page View

Ducat, Jean / Brabançons au Nouveau Monde : contribution à l'étude de l'émigration de Belgique méridionale vers les Amériques au 19e siècle
(2000)

Quatrième partie,   pp. 67-76 PDF (3.4 MB)


Page 71

  Chapitre V. Un chercheur wallo wi5corl5inite
                      Loui5 JA~lN
     Religieux des Prémontrés de l'abbaye de De Père
Wl. connu sous le
  nom de Father Sain. ou Samuel. Dans le récit qu'il me fit de
ses
deux
  tentatives effectuées laborieusement en Belgique pour retrouver
le village natal
  de son aïeul parti en 1855, je fus étonné
à la
fois de son obstination et par le
  fait qu'en l'espace de cent ans, il est possible d'oublier des données
aussi
  élémentaires!
    Cependant qui, tant en Belgique qu'au Wisconsin, pouvait en 1953
  guider un chercheur muni   d'une seule piste erronée «Brenen
pour
  Piétrebais »?
    Alors qu'il poursuivait des études à Rome en 1953
et 1954,
Sain, selon
  le désir de sa mère, consacra ses deux congés
d'été
à la recherche susdite.
    Dérouté le premier été chez
des JADIN de
Meux nullement apparentés, il
aboutit l'été suivant chez des parents des quatre féres
pionniers: Adoîphe,
Auguste, Maximilien et Pierre JADIN, qui bien que nés à
Piétrebais
étaient
partis de Mélin.
    Louis JADIN et les autres chercheurs que nous avons rencontrés,
tous
nous ont dit que, au-delà de leur attachement à la
nouvelle
patrie créée par
leurs aïeuls, ils avaient senti la nécessité
de tisser
des liens solides, avec la
patrie d'origine. Ils  ajoutaient que si la Communauté Wallonne
du
Wisconsin avait subsisté pendant cent ans, c'était
grâce
aux vertus de leurs
devanciers et grâce en particulier à une convivialité
innée et sans borne. Cette
caractéristique fut toujours inscrite dans les statuts des clubs
successifs.
Chapitre V.           «The Bellico5e Belgian
                      Le 5port
    Deux documents concernant les fondateurs des « The Green Bay
Packers ».
       Le capitaine:' Louis LAMBEAU
       Le joueur: Walt LADURON
1.  WoIt LA~U~ON
    Il était était le fils de Jean-Baptiste et le petit-fils
de Maximilien
LADURON. La famille était partie de Meux le 14/04/1856. Au moment
de
demander la naturalisation américaine, elle déclara
qu'elle
était entrée en
territoire américain le 26/06 par le poste frontière
de Mackinac
Island.
Maximilien, son épouse Anne HERBIGNAT,        cinq enfants: Joséphine,
                                71


Go up to Top of Page