University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The State of Wisconsin Collection

Page View

Ducat, Jean / Brabançons au Nouveau Monde : contribution à l'étude de l'émigration de Belgique méridionale vers les Amériques au 19e siècle
(2000)

Deuxième partie,   pp. 17-54 PDF (12.6 MB)


Page 54

   croire au bruit. Nous autres, nous ne regretterons jamais nos
   chardons qui étaient d'une belle espèce ~.
                                               .4              3
       Mon frère Jean Baptiste est arrivé aussi  a
son «
quarante »
   de Cavour; il est à deux « quarante » de
i 'école
et à 8 miles de nous
   autres, Mon oncle Dachelet n 'a pas encore acheté mais il est
sur
un
   marché pour une terre.
       Nos enfants vont à I 'école et ils sont bien
contents.
De temps en
   temps, ils parlent encore de vous autres.
                    6.
       Cher ami Nicolas , je pense que vous ne ferez pas comme moi,
   que vous n aurez pas tant de paresse. J'aimerais savoir ce que votre
   femme a conçu. Je pense que Dieu vous aura exaucé
dans votre
   demande. J'ai quelque chose à vous demander: est-ce que la
famille
   « Alextre » 7vit encore ? Nous lui avons écrit
et n
'avons jamais eu
   réponse. Cependant, ce n 'est pas ce qu 'il avait promis avant
notre
   départ. C 'est la chose que nous vous demandons. Voilà
à
peu près
   tout ce que je peux vous dire pour le moment. Faites nos compliments
   à «félisse » (?), à
safamille, à
Mathy et à Pierre Magne.
       Recevez aussi les compliments de tous les Latour et de tous nos
   enfants aux vôtres et surtout à Marie Joseph.
       Recevez nos sincères amitiés
signé: Louis
et Sylvie LA TOUR
   Allusion probable à sa première fenne du Wisconsm.
   Au Dakota.
   Quarante: lotissement.
 6 Nicolas LEROY.
  Alexandre Pierre.
                          54


Go up to Top of Page