University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Hanotaux, Gabriel, 1853-1944 / Histoire illustrée de la guerre de 1914
Tome 14 (1922)

Chapitre LXIV: Reprise de la bataille pour Verdun: Douaumont et Vaux délivrés/ (septembre-novembre 1916),   pp. 236-252 PDF (17.0 MB)


Page 243


REPRISE DE LA BATAILLE POUR VERDUN
DESTRUCTION PAR L'ARTILLERI E DES MITRAILLEUSES ET DES TRANCHSES DU BOIS
NAWr
                                   (PHOTO PRISE EN AVION.) '
chasseurs sÈnÈgalais et une section de gÈnie;
B, le groupement Doveau, composÈ du I07e
bataillon de chasseurs avec quatre sections de
mitrailleuses; le 40Ie rÈgiment d'infanterie
et une section du gÈnie; un bataillon du 401e.
Le gÈnÈral Anselin, tuÈ ý io heures par un
Èclat d'obus, est remplacÈ par le lieutenant-
colonel Hutin.
  A droite: la 74e D. I. (gÈnÈral de Lardemelle)
avec deux groupements : groupement Challe ý
gauche: 230e R. I., 333e R. I., 50e et 7je
bataillons de chasseurs alpins (lieutenant-colo-
nel Desportes), un bataillon du 239e et une
compagnie du gÈnie; groupement GÈralt ý
droite: un bataillon du 299e, 2 bataillons
du 222e, le 30e R. I.
  Tout ce monde est sur pied, les hommes
dsment stylÈs sur le rÙle qui leur est attribuÈ,
fusils, grenades au poing, le coeur haut, les
yeux tendus pour percer le brouillard qui
s'Èpaissit encore. L'heure d'attaque est iih. 40.
A 8 heures, on avait cru ý une Èclaircie: mais
la brume s'Èpaissit de nouveau ; on ne voit
pas ý ioo mËtres devant soi.
  Le gÈnÈral Mangin a reÁu, ý la derniËre
minute, des nouvelles excellentes de l'Ètat
des choses dans le camp ennemi: des prison-
niers ont avouÈ les conditions matÈrielles
et morales; elles sont affreuses. Un pigeon
voyageur ÈgarÈ a apportÈ un renseignement
d'une prÈcision providentielle sur l'Ètat de l'ou-
vrage de Thiaumont, un des principaux obsta-
cles: l'officier allemand commandant le poste
demandait la relËve immÈdiate en ces termes:
Le feu roulant ennemi, avec ses gros calibres, est tel
213


Go up to Top of Page