University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Hanotaux, Gabriel, 1853-1944 / Histoire illustrée de la guerre de 1914
Tome 14 (1922)

Chapitre LXIII: Effets de Verdun et de la Somme,   pp. 213-[235] PDF (71.4 MB)


Page 224


HISTOIRE ILLUSTRSE DE LA GUERRE DE 1914
(Dessin communique par l'Iltustration.)
LA  LUSITANIA ª TORPILLSE, COULANT PAR L'AVANT DIX-HUIT MINUTES
APR»S L'EXPLOSION
      (Dessin de Norman WILKINSON, d'aprËs les indications d'un survivant,
M. Thomas L. TURPIN, de Victoria.)
c'est que l'AmÈrique, vendant des denrÈes,
des produits manufacturÈs et mÍme des armes
aux-puissances de l'Entente et Ètant empÍchÈe
par le blocus de les fournii Ègalement ý l'Alle-
magne, avait, par ce fait seul, pris partie
contre celle-ci et sortait de la neutralitÈ.
  Rien n'Ètait de nature ý satisfaire les Allemands. Ils
semblaient rÈsolus ý exiger que toutes les fournitures
susceptibles d'Ítre d'une utilitÈ quelconque aux AlliÈs,
denrÈes ou munitions, fussent arrÍtÈes. Les journaux
Ètaient remplis d'attaques des plus amËres contre l'AmÈ-
rique et le prÈsident Wilson et de caricatures ayant trait
ý la vente des munitions...
  Il semble que cet Ètat d'esprit fut entretenu
par une double erreur, la premiËre que l'AmÈ-
rique n'oserait jamais pousser ý fond la dÈ-
fense de son droit ý l'Ègard de l'Allemagne,
en raison du nombre considÈrable de rÈser-
vistes allemands ou de pro-Allemands exis-
tant parmi sa population, et, en outre, l'idÈe
que le danger de voir la grande dÈmocratie
amÈricaine participeÓ ý une guerre Ètait du
 domaine de la chimËre ª.
  Sur cette fausse apprÈciation des choses, le
gouvernement allemand et l'opinion allemande
avaient bravÈ insolemment les sentiments de
la grande dÈmocratie d'outre-mer.
  DËs le dÈbut de I9I5, les relations s'Ètaient
tendues: plusieurs navires anglais portant des
passagers amÈricains, le Gulflight, le Cushing,
le Falaba ayant ÈtÈ torpillÈs, ces ÈvÈnements
graves avaient donnÈ lieu ý des Èchanges de
notes diplomatiques de plus en plus acrimo-
nieuses. Mais les choses avaient ÈtÈ portÈes ý
leur comble par le torpillage de la Lusitania,
survenu le 7 mai 19I5. La diplomatie chercha,
d'abord, avec patience, puis avec un Ènerve-
ment croissant, les moyens d'arranger ces inci-
dents et d'en empÍcher le renouvellement;
aucune des solutions proposÈes ne put aboutir.
Toutefois, ý partir de ce moment, on avait
eu, ý l'ambassade amÈricaine, le sentiment que
la rupture n'Ètait plus qu'une question de date.
224


Go up to Top of Page