University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Hyde, James H. / Avanti Savoia: impressions du front Italien: extrait du Parlement et l'opinion
(1917)

Avanti Savoia: impressions du front Italien,   pp. [1]-16 ff. PDF (4.9 MB)


Page 15

AVANTI SAVOIA
d' < Alpini ยป>, l'equivalent des chasseurs alpins frangais, en
joli uniforme gris, col vert, chapeau Renaissance, en feutre,
orne d'une plume d'aigle, piquee sur le cote gauche.
A ....., j'ai visite un ho&pital stomatologique militaire tres
bien installe, out le chirurgien-dentiste du roi 'a Rome, un
Am6ricain, et quelques maitres italiens font des reconsiitu-
tions faciales remarquables.
Je vis egalement une ambulance anglaise de cent lits,
improvisee dans une vieille villa, et dont tout le personnel
est anglais. La aussi se trouvent trois autres sections de voi-
tures-ambulances de campagne et une quatrieZme section
munie d'un appareil radiographique sur automobile. Les
Anglais apportent vraiment avec eux partout leur atmosphere:
beaucoup d'air, quelques fleurs coupees dans des vases, un
certain chic special, tres soigne et personnel. L'infirmhiere-
major avait fait toute la retraite de la Serbie, et je vous
assure que sa conversation ne manquait pas d'intereLt.
Avant de quitter le front, ouf j'espere bien retourner pour
la prise de Trieste, je dois dire un mot des officiers qui
guident les etrangers et ecrivains toujours pleins de tact, de
patience et de courtoisie, qu'ils aient ha accompagner des
Frangais, des Anglais, des Belges ou des Italiens. Quels
livres extraordinaires ne pourraient-ils pas ecrire sur les
ecrivains de guerre?
A Milan, j'ai pu me rencontrer avec le professeur Savj-
Lopez, qui- doit venir a Paris au mois de janvier fonder une
ecole du gouvernement italien semblable 'a l'Institut Fran-
Qais de Florence. Quelle excellente idee que cette inter-
penetration et cette extension des relations franco-italiennes.
I1 faut qu'il n'y ait qu'une seule frontiere a la pensee latine
comme il n'y a qu'un seul front aux armees alliees, et qu'une
victoire intellectuelle et economique complete la victoire
militaire. Quelque chose d'analogue a ete fait pour la
musique italienne; il faudra faire de meme pour toutes les
branches de l'activite economique, intellectuelle et artistique.
La vie a Milan est assez normale, sauf le soir ouf l'on
retrouve les lumieres bleues ou couvertes, en prevision des
avions ennemis qui peuvent toutours reiterer leur premiere
incursion.


Go up to Top of Page