University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Hyde, James H. / Avanti Savoia: impressions du front Italien: extrait du Parlement et l'opinion
(1917)

Avanti Savoia: impressions du front Italien,   pp. [1]-16 ff. PDF (4.9 MB)


Page 7

AVANTI SAVOIA
grosse saucisse, ressemblant A un  elephant que l'esprit
vhitien du xviiie siecle aurait fait monter dans l'air. Le
ballon observateur au loin dans le ciel a l'air d'un boulet
ennemi tire sur Venise, qu'un reste de pudeur tiendrait en
suspens dans l'atmosphere de crainte d'aneantir cette unique
merve'ille du monde.
Pour un vrai amoureux de Venise (je m'etais pourtant
bien promnis de ne pas faire de description) la voir en toilette
de guerre c'est la voir dans l'intimite, en deshabille, privee
de ses ceuvres d'art, qui ont toutes ete mises en lieu suir.
Mais que les musees soient vides et fermes, qu'importe.
Toute la ville n'est-elle pas un musee ? Ce vide inagnifique,
ce manque absolu de mouvement montre mieux la valeur
reelle des choses, la valeur decorative du vide, dont les
Japonais ont si bien saisi le sens artistique.
Les gondoles sont aussi noires et les voiles des petits
bateaux de pkche aussi multicolores que jamais. L'Adriatique
6tant couverte de mines, il n'y pas d'autre navigation que
la navigation navale ou militaire.
D'internationale, Venise est devenue nationale. On n'y
entend plus parler que l'italien. Comme Reims, c'est la Ville
Martyre de l'ltalie, avec une epee de Damocles suspendue
au-dessus de ses beaux cheveux blonds. Depuis la guerre,
elle a recu vingt-deux visites d'avions ennemis, mais elle
est calme et courageuse quoique moins prospere qu'en temps
de paix.
Sur le grand canal, tous les hotels ont ete transformes
en ambulances. Le drapeau de la Croix Rouge flotte partout.
I1 est trace en lettres de feu sur tous leurs toits.
Les carabinieri, de meme que les soldats de toutes armes
et les marins sont habilles en gris.
C'est la Marine qui a la haute direction sur Venise.
L'Arsenal s'elargit de plus en plus. L'Italie est actuellement
et sera encore plus demain une grande puissance mediter-
raneenne et adriatique. Elle tend par l'Albanie la main a
l'expedition de Salonique.
Les aviateurs fran4ais, sur leurs aeroplanes et leurs
hydroplanes, gardent, avec les aviatears italiens, cette belle
ville, de me-ne que des marins anglais de passage, avec


Go up to Top of Page