University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Hanotaux, Gabriel, 1853-1944 / Histoire illustrée de la guerre de 1914
Tome, 1 (1915)

Chapitre II/ La politique de l'Angleterre[:] la triple entente,   pp. 27-[40] PDF (6.6 MB)


Page 28

de
HISTOIRE ILLUSTRSE DE LA GUERRE DE 1914
   Lord Roberts
LORD ROBERTS A UNE REVUE l)ES IRISH GUARI)S
   De ces principes, il rÈsulte (lue l'Angleterre,
avec ses habitudes d'esprit prÈvoyantes et
ses rÈsolutions Ènergiques, cherchera tou-
jours ý combiner ses forces, insuffisantes par
elles-mÍmes, avec celles des puissances oppo-
sÈes aux rivaux qu'elle craint le plus.
   Jusqu'en i9oi, l'Angleterre, conformÈment
ý sa politique traditionnelle, crut que le
plus grand danger venait de la France et
de la Russie.
   A partir de Igoi, elle s'aperÁut que la
puissance croissante de l'Allemagne la menaÁa t
beaucoup plus directement et dangereusement
dans son commerce, dans son hÈgÈmonie mari-
time et dans sa sÈcuritÈ mÈtropolitaine.
D'o~
la transformation qui s'accomplit en elle et qui
la mit, ý l'heure dÈcisive, au premier rang des
adversaires de l'Allemagne.
  La premiËre consÈquence europÈenne de
la guerre de I870 fut, comme nous l'avons
vu, de faire croire ý la Russie que la dÈfaite
de la France laissait, ý sa politique tradi-
tionnelle, l'occasion de rechercher une compen-
sation en Orient. Gortschakow fut l'homme
de cette politique. Il entraÓna l'empereur
Alexandre et la Russie dans la guerre de
I878 avec, pour objectif, la libÈration des
peuples slaves du sud,
,8


Go up to Top of Page