University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Hyde, James H. / Avanti Savoia: impressions du front Italien: extrait du Parlement et l'opinion
(1917)

Avanti Savoia: impressions du front Italien,   pp. [1]-16 ff. PDF (4.9 MB)


Page 3

AVANTI SAVOtA
naturelles et militaires qu'ils ont dft' rencontrer durant un
aussi long et aussi pe'rilleux voyage, on en est emerveille.
Combien, dans cette guerre de geants, y aura-t-il eu de heros,
qui auront fait des choses remarquables, et dlont on n'enten-
dra jamais parler?
Ce qui frappe L'ceil tout d'abord en Italie, c'est l'absence
de soldats dans les gares, mais apres quelques instants
d'observation on se rend compte que cela tient 'a l'invisibilite
presque absolue de l'uniforme gris-vert italien. Une chose
vous rappelle l'Allemagne, c'est la casquette rouge des chefs
de gare, beaucoup attenuee cependant par les chapeaux
tricornes des carabinieri.
Ici le mot ( boche ))est remplace par le mot (( tedeschi ),
qui s'applique aussi bien aux Autrichiens qu'aux Allemands.
Rome, ouf nous nous arre~takmes en premnier lieu, etait
aussi belle que jamais, avec ses marches aux fleurs, ses
fontaines, ses moines, ses pretres et ses soldats en plus
grand nombre que d'habitude. I1 nous parut tres normal,
car la ville est heureusement Join du front et n'a pas encore
regu de visites aeriennes ennemies. Les blesses et les muti-
les sont rares: peu d'ambulances. Les (' foresteri   ]e, Is
etrangers - que l'on rencontrait en si grand nombre, ont
ete remplaces dans les hotels en partie par des Italiens.
Un beau dirigeable flottant lentement au-dessus de la
ville, donnait une note guerriere a ce ciel d'Italie si bleu et
si haut.
Le Palais Royal du Quirinal possede une tres belle
ambulance de deux cent cinquante lits, que j'ai visitee. Cette
installation improvisee est propre et pratique. C'est lai que
j'ai pu admirer le radio-stereometre Baese, nouvelle inven-
tion italienne destinee 'i localiser les matieres etrangeres
dans le corps d'un blesse; par la lumiere la blessure est
conjuguee. 11 est vraiment tres touchant de rencontrer dans
ce venerable palais les braves poilus italiens si bien installes.
Cet amenagement royal a e-te tres apprecie de toute l'Italie.
Florence. Des que l'on se dirige vers le Nord. la ligne
de chemin de fer prend imme'diatement un air plus militaire.
Les ouvrages d'art sont gardes mnililairement. De nombreux
trains croiserent le notre. Les trains sanitaires appartiennrent
3


Go up to Top of Page