University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
The History Collection

Page View

Bulletin de la mission laïque Française
(1917)

Les soldats de la "kultur",   pp. [1]-13 PDF (6.1 MB)


Page [1]


V
IN~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  ,"~
' DE  LA-
ftM:ISSION            LAIQUE FRANCAISE                                 -:
(Soditl reconnue d'ftilitd bublique par diret en date du 21 Ao0t 1907)
LES SOLDATS DE LA "KU LTUR"
f Le bon Dieu ne se serait
Jamais donn6 tant de peine pour
la patrie allemande s'il n1 nous    -
reservait une grande destinde.
Nous sommes le sel de la te. re.
Dieu nous a faits pour ciriliser
le monde s.
GUILLAUME II,
Mars 1905.
-Lea Ginquiime Rapport de la Commission d'Enquete
On a publie recemment le cinquieme rapport de la Commission a instituee 
V
en vue de constater les actes commis par l'ennemi en violation du droit des
gens o, et que preside M. Georges Payelle, Premier J'r sident de la Cour
4es
Comptes. Le rapport est accompagnede proces-verbaux d'enquete et de .pho--
tographies, tous ces documents se rapportant aux premieres semainc's de la
guerre. Trente mois de luttes oi plus de deux millions de soldats allemands-
ont succombe, la certitude d'uine defaite dont ne peuvent plus douter les
spheres dirigeantes d'Allemagne, la perspective d'un chitiment, faute duquel
*1 faudrait bannir a jamais le mot et l'idie de justice, n'ont pas human
ise
cette caste infatuee et brutale des hobereaux oii se recrufa la file fleur
ies  -
officiers du Kaiser. Its sont aujourd'hui aussi froidement cruels, aussi
etran-
gers a tout sentiment d'honneur et de loyautW qu'en ces mois de I94 oi,
ivres de yin, de sang et de luxure, ils se ruaient au pillage et au- carnagg
avec la volupte d'individus qui retrouvent leur element naturel. Ii ne faut
s
cependant que les crimes d'aujourd'hui fassent oublier les forfaits d'hier.;
ii
ne faut pas que l'exces des horreurs triomphe de notre sensibilite et qu'en
Ce - v E ; .. f * L. .
': S '; ::
y :Xi: - X


Go up to Top of Page