University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Digital Library for the Decorative Arts and Material Culture

Page View

Desgodets, Antoine Babuty, 1653-1728 / Les edifices antiques de Rome
(1771)

Chapitre V: du Temple de Vesta à Tivoli = Chapter V: of the Temple of Vesta at Tivoli,   pp. 41-45


Page 41

( 4] 
r.9TA                 PTrri 
DmT    empke    de  efJa         lvoli, 
"A   Tivolirile d'Italie 'loignee de cinq ou fx lieues dc Rome, on voit
les reftes d'un petit temple 
vis--a-vis la cafcade du Teveron. Les babitants du lieu croient qu'il fervoit
de demeure  la 
Sibylle tiburtine.  Quelques-uns le nomment le temple de la Sibylle par cette
raifon, qui 
.n'eft pas trop bonne. J'ai fuivi Palladio, qui lui donne le nom de Vefia;
& en effet il femble avoir 
W& btti fur le deffein de celui de Rome; j'en ai fait quatre planches
: la premiere contient k laepl 
1 elevation. 
J'ai marque dans le plan ce qui refede ce temple, favoir onze colonnes des
dix-huit qu'il y avoit, 
& la plus grande partie du mur, qui contient la porte & une des fntres.
L'elevation fait voir la pro- 
portion du itylobate continu ou foubafIement qui porte les colonnes ; favoir
qu'il eft haut du tiers de 
toute la colonne, compris la bafe & le chapitcau ; qu'il n'y a aucun
veflige des degris par-oui on monQ- 
toit au portique; que la plus grande partie des colonnes qui reftent font
pofses de la maniere que Vi-. 
truve enfeigne au chapitre troifieme du troifieme livre,. que les colonnes
des cte's des temples dojvent 
l'&re; favoir que le c6t6 qui r~pond au mur doit &re ' plomb, en
forte que toute la diminution foit du 
c6te de dehors, c'eft 'a dire que l'axe de la colonne penche vers le mur.
II y a quelques-unes de ces co- 
lonnes qui font 'a plomb; mais il y a apparence qu'elles ant t* redrefhes
par les ruines. Le diametre de 
ces colonnes eft par le bas de deux pieds quatre pouces ; elles font cannelees
de vingt-quatre canaux, 
dont la c6te a les trois dixiemes de la largeur du creux ; les bafes n'ont
point de plinthe ; l'entable- 
ment elt un peu plus de trois dix-feptiemes de la hauteur de la colonne avec
la bafe & le chapiteau 
au deffus de Ila corniche il y a un petit focle qui repond au droit du milieu
des colonnes, lequel eft 
form  des dalles de pierre qui couvrent le portique, & en forment le
plafond. Dans la frife il y a des 
totes de bceufs reprefentees au naturel avec la peau ; aux comes de ces t&tes
il y a des feftons de fruits 
attaches; il y en a une qui repond au droit de chaque colonne, & deux
entre-deux. Tout ce temple 
ef, b~ti de la pierre appelee tiburtine, 'a la referve du mur qui eft de
cailloux. Cette pierre tibuvrtine 
regoit un poli comme le marbre, quoiqu'elle ait beaucoup de trous & de
porofites. 
Palladio fait le diametre du dedans trop petit de trois pouces fept huitiemes
; le mur eft trop epais 
de trois pouces ; la largeur du portique entre les colonnes & le mur
eft trop petite de trois pouces un 
huitieme ; le diametre des colonnes eft aufli trop petit de cinq fixiemes
de pouces: dans la frife ii ne 
met qu'une tate de bceCuf au droit de chaque entrecolonne, & il y en
a deux; il ne met point le 
petit focle qui eft au deffus de la corniche; il' fait le raiz de chauffee
du temple au niveau du raiz 
de chauff6e du portique, & il eft plus haut d'un pied quatre pouces trois
quarts; il fait le foubaf- 
fement trop haut de deux pouces un fixieme ; il fait les colonnes avec la
bafe & le chapiteau trop 
baffes de deux pouces, 1'entablement trop haut de huit pouces deux tiers
; il fait a hauteur de la porte 
a la prendre du raiz de chauff'e du portique, trop petite de deux pieds trois
pouces tin quart; ii fait 
la largeur de la porte par le bas trop petite de deux pouces trois quarts.
Serlio dans le plan fait aller les tableaux de la porte a.u centre du temple;
i y marque des feuit- 
lures qui n'y font point ; il fait les feuillures des croifes par-dedans,
& illes font par-dehors. Quant 
aux mefures, fuppofe qu'il donne Ic diametre des colonaes jufte, il fait
le diametre du dedans du 
temple trop grand de neuf pouces trois quarts; il fait le mur trop 4pais
de deux pouces un douzieme; 
il fait la porte par le bas trop large d'un pouce ; il fait la largeur du
portique trop petite de fept pouces 
onze douziemes ; il fait les croifees trop &roites de quatre pouces deux
tiers par le bas ; il fait la 
hauteur du foubaffement trop grande de trois pouces trois quarts; il fait
la colonne avec la bafe & 
te chapiteau trop haute de cinq fixiemes de pouce ; il fait l'entablement
trop haut de huit pouces, 
1a porte trop baffe de cinq pouces trois quarts, & les croifees trop
baffes de deux pouces. 
TA deuxieme planche repre'fente Ia bafe & la comniche du foubaffement,
la bafe & le chapiteau 
1.4 des colonnes avec Ilentablement & le profil du chapiteau par le milieu
de Ia, face. I1 faut obferver 
,que Ie nu .des colonnes repond au nu du de du flylobate ou foubaffement,
en forte que toute la faillie 
dc la bafe Porte ' faux; ces bafes au lieu de ]a fcotie ont une enfongure
carrie fous le petit tore 


Go up to Top of Page