University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Africa Focus

Page View

Almada, André Alvares d', fl. 1594, et al. / Brief treatise on the rivers of Guinea
Part II (1984)

[Notes for chapter 1]


Page



Fage 4
3 - Jalofos. II s'agit 6videmment du peuple appele actuellement Wolof. Les
designations anciennes sont plus proche8 du toponyme Jolof (oui design
actuellement l'interieur du pays wolof) : "Ziloffill de A. rl MOSTO)
au milieu du XVeme siecle,            des auteurs franqais d XVIIeme e
- siecle_.
4+ - larves. Arabes. Les auteurs du XVbme et du debut du YVI&me siegle
plhgaie
sur la rive nord du Senegal des Azanegues, c'est-A-9ire des Berberes
ZanaEa (ou Sanhaja)j et non des Lrobes. Les Zanaga ont 6te pro-russitem
soumis par les Arabes Bani-Hassan ml-is, pour la rive nord du Senegal,
ceci n'eut lieu au'au X-VIIeme siecle. Ce sont donc -'es Zanaga que
Almada qualifie d'Arabes. Feut-etre par une assimilation abusive propr
CL  ,e brk uewe
A l'auteur. Peut-etre aussi parce que ess Zanaga se donnaient des
g6n6alogies arebes.
Fulos Galalhos. Ces "Fulos" (frangais ".-Feuls") sont
ceux qui, sous le     h
commandement de Tengela et de son fils, Koli, au dLbut du )VIeme siecl7
evaient constitue un grand Etat danes l vallee du fleuve Senegal : le b
Fuuta Tooro. Calalho est probablement la forme portugnise de Gelajo,
,nm  nr-iiI              -,r f  n  I r   -nyrmi a - - e4nof  !   Tt-&1
rl .in  rnr."  -g


en Tengela. Ii est possible, comme l's suggere Teixeira de Mota que 18!
denomination de Fulos Galalhos eit pour origine le nom de ce chef
(TTIXEIRA -,A MOTA, 1972, p. 369.). lotons aussi que les quatrieme,
cinquieme et sixieme souverains du Fuuta portaient le nom de Gelajo,
selon les sources traditionnelles : Gelajo Bambi, Gelajo Tabara et
Gelajo Gaysi (ROBINFSON, CURTIIV et JOH1SON, 1972, Pp. 566-577). Leurs
regnes couvrent la majeure partie du XVIeme siecle, donc la periode I
a laouelle Almada se r6fere.                                           U
6 - Grao Jalo'o. En effet, les autours du X176me et du debut du XVIeme siecle
ont constrte' l'existence d'un Etat Wolof s'etcndant du S6n6gal a la
Gambie. (C'est le "royaume de Senega" de DA MOSTO, le "royaume
de Jall
de PAHTiCO PZP-IIRA). Almada nous d6crit la chute du "Grao Jalofoti.
Ce
fait dut donc evoir lieu au cours du XVIAxme siecle. La tradition oral
a retenu le souvenir de cet Etat et de sa dislocation, la chronologie
traditionnelle (a partir de la duree des regnes) place cette dislocati
vers le m.i2i eu du XVIeme siecle (Y. BYAO, 1933, p. 253). Ii y a la un
concordance remarouable des sources orales et des sources ecrites.




 


Go up to Top of Page