University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Link to University of Wisconsin Digital Collections
Africa Focus

Page View

Almada, André Alvares d', fl. 1594, et al. / Brief treatise on the rivers of Guinea
Part II (1984)

[Notes for prologue]


Page

-.,ages d et S
| 1 - Bixirins : pluriel de bixirim. Terme courant chez tous les auteurs
portugais pour d6signer les marabouts du XVe au XVII& siecle. 01O
| retrouve dans ce mot le wolof actuel serin : marabout. v'apres
Th. MONOD (in Valentim FERNANDES,             bisserim, bixirim,
r proviendrait de 1'arabe al-mrubashshirln, "ceux qui znnoncent la b-nne
nouvelle", clest-&-dire les predicateurs ou mrissionnaires. De bicssrrr.
procederait le mot wolof actuel de serin qui d6-irne lesrarabouts.
Yais seriW   est la forime wolof apparentee au -eul ceerno, pluriel
seeren~e, cui ne sezble ras pouvoir Ceriver ee al-mubashshirLr..
Selon V. MONTEIL (1966, pp. 160-161), bisserin procede de serin
et non 1'inverse ; ce serait le mot serin pr6ced6 de l'indice de
5           classe nominale bi. Aujourd'hui cet indice est postpose (on dit
serin-bi) ; il faut donc admettre un etat anterieur de la langue
I            oui la construction etait diff6rente. A l'appui de cette hypothese,
on rencontre plus loin, chez Almada, le mot Benares qui semble bien
etre la forme actuelle Naar-bi (le "2Maure"). De rnrmne, on rencontre
chez DO1EELHA le terme Bilebos pour desiener les Lebu (DONELHA, 1977,
pp. 128-129, note 206).


2 - Guibapiba


 


Go up to Top of Page